Dieu s’est fait homme

La célébration de Noël met en lumière le mystère de l’Incarnation par lequel Dieu partage notre condition humaine. Il a voulu que son Verbe prenne chair dans le sein de la Vierge Marie et en participant à notre histoire, il a uni son éternité à notre pauvre humanité.  C’est vraiment un mystère admirable qui exprime l’amour de Dieu pour le genre humain, appelé à vivre en intime communion avec son créateur.

Pour vivre cette vérité, nous regardons la crèche de Noël dans laquelle un petit enfant aux bras ouverts nous invite à contempler notre propre humanité. D’ailleurs, il nous appelle à accueillir la générosité et la solidarité de son Fils qui nous a aimé en devenant l’un de nous.  Comme nous l’apprend Saint Léon le Grand : la petitesse a été assumée par la majesté, la faiblesse par la force. Célébrons cette joie et accueillons le cœur ouvert le mystère où Dieu se rendre visible à nos yeux, pour racheter notre faiblesse.  

Luis Gabriel Mendoza, cjm.

Back to top